• Gaïa et moi

    Vous trouverez dans cette rubrique, toutes les pratiques écologiques que j'ai mises en place chez moi avec mes enfants pour participer activement et à notre humble niveau à la protection de notre belle planète Terre, Gaïa. Chaque petit geste compte ! Si nous sommes des millions à les faire, cela changera le cours des choses ! 

  • La chasse aux oeufs de Pâques est un moment très attendu par nos enfants! Mais pas question pour nous cette année d’acheter ces chocolats industriels bons marchés bourrés de sucre blanc et de mauvaises graisses!

    Car ce qui est amusant dans la chasse aux oeufs, c’est plus l’aspect « chasse au trésor » que véritablement l’orgie de sucrerie.

    Pour organiser une super chasse aux oeufs pour Pâques, plusieurs solutions s’offrent à vous:

    1. Les oeufs frais

    Faire cuire des vrais oeufs de poules (oeufs « cuit dur ») ou gober des oeufs en faisant un petit trou avec une aiguille dans la coquille (pour éviter le gaspillage) puis les décorer et les cacher dans le jardin.

    Plusieurs techniques possible avec des oeufs frais:

    - Teinture naturelle: l’oeuf décoré de feuilles et cuit dans un bouillon d’oignon

      

    - La peinture

    2. Les oeufs en tissu: 

    Créez des oeufs en tissus récup colorés et vintage (tuto ici). J’adooore!

    3. Les oeufs en bois

    Achetez des oeufs en bois que vos enfants pourront décorer et les cacher dans le jardin.

    Plusieurs techniques s’offrent à vous pour un résultat original:

    - Au naturel: juste passer une couche de teinture ou de vernis bois. C'est tellement beau !

    Résultat de recherche d'images pour "oeufs en bois"

    - La peinture 

    Résultat de recherche d'images pour "oeufs en bois"

    - L’oeuf enveloppé dans du fil ( de récup)

    4.  Les galets

    Vous pouvez ramasser des galets au bord de l'eau et les peindre pour réaliser des chasses aux oeufs à thème: chasse aux oeufs de dragon, chasse aux poussins, ou chasse aux monstres.... Laisser parler votre imagination !

    Résultat de recherche d'images pour "oeufs de dragon"  Résultat de recherche d'images pour "peinture galet paque"

    Résultat de recherche d'images pour "peinture galet paque"

    Vos enfants auront une double satisfaction:

    - créer des oeufs de Pâques fait-maison

    - chercher les oeufs dans le jardin

    Et si tous les "oeufs" sont trouvés, les enfants gagnent chacun une poule de Pâques achetée dans une chocolaterie avec minimum 70 % de cacao!

    Ainsi vos enfants seront enchantés et en bonne santé !

    Vous gardez vos créations d'une année sur l'autre, ainsi aucun déchet produit et des chasses aux oeufs de plus en plus géantes !

     

    En plus,  après la chasse aux oeufs, vous pouvez réutiliser les oeufs de Pâques « fait maison » pour la décoration de votre intérieur!

    Après, si vous êtes motivés, vous pouvez toujours essayer de décorer votre jardin comme cet allemand!


    votre commentaire
  • Bonjour les Divines !

    Je ne sais pas vous, mais personnellement bien que j'ai un bon salaire, je suis souvent à sec voir dans le rouge à la fin du mois. Et j'en ai clairement marre ! Je fais partie de cette classe moyenne qui travaille beaucoup pour gagner sa vie, qui ne bénéficie d'aucune aide de l'état et qui par contre paie beaucoup d'impôts !

    Vous me connaissez, je ne suis pas du genre à attendre que les choses changent au niveau des lois ou du gouvernement, car je suis persuadée que le changement viendra de nous, le "petit peuple" de la Terre! Petit mais costaud car nous avons beaucoup plus de pouvoir que nous le pensons.

    Afficher l'image d'origine

    Il nous suffit juste de réfléchir sur nos pratiques et de prendre conscience de la façon dont nous consommons. Ensuite il faut changer nos habitudes de consommation! SO EASY !

    Sauf que pour changer une habitude, selon les experts, il faudrait au moins un mois pour ancrer cette nouveauté dans notre vie. Alors quoi de mieux qu'un défi ludique et écolonomique pour changer de vie en s'amusant? 

    Alors je lance mon premier défi écolomagique #réenchantelemonde: un mois sans consommer !

    Non, ne vous inquiétez pas, on ne va pas se laisser mourir de faim et se mettre la banque sur le dos pour crédit impayé. Il va juste falloir changer sa façon de consommer pour essayer de ne plus dilapider son argent et d'acheter juste le nécessaire.

    Voici un mémo pour savoir comment procéder:

    Défi: Un mois sans consommer

     

    1. Utiliser ce que l'on a (Car oui, nous avons beaucoup, énormément de choses chez nous)

    - Les vêtements: Rien que votre placard de fringues déborde ! Alors peut-être que ce n'est pas à la dernière mode, mais dans ce cas là, upcycler vos vêtements en les customisant selon vos goûts.

    - l'alimentation: regardez tout ce que vous avez dans vos placards, et utiliser d'abord ce qu'il y a dans votre frigo, congélateur et vos boites de conserve avant de retourner en magasin. Tiens d'ailleurs si on n'allait plus du tout en grande surface et qu'on allait s'approvisionner sur les marchés, dans les AMAP munies de nos sacs à vrac ;)

    - les cosmétiques: terminez vos shampoings, gels douches et autres dentifrices achetés en promo par 3 ou 4. D'ailleurs quand vous les aurez fini, chouchoutez votre corps et la planète en achetant plutôt du savon d'Alep, du shampoing solide, et du dentifrice solide ! Je vous renvoie à l'article que j'avais écrit pour Pin-up Bio (ici)

    - les sorties: on peut faire de superbes balades en nature, du roller/vélo sur une vélo route, visiter des petits villages pittoresques, faire une partie de beach volley ou de pétanque ou une après-midi luge selon la saison. On peut s'amuser sans dépenser d'argent ! 

    2. Faire soi-même

    Et bien oui, au lieu de consommer de l'industriel (souvent très nocif pour notre santé), on s'adonne au Do it Yourself: on cuisine des gâteaux, des cakes salés maison et sa compote de pommes bio,  on customise ses vêtements, on se crée une déco avec nos vieux bocaux en verre, on fait des cadeaux DIY quand on est invité style "SOS cookies", on fabrique soi-même ses savons et ses produits ménagers...

    En gros, tout ce qu'on peut faire avec nos petites mimines, on le fait  ainsi on a plus besoin d'acheter !

    3. On n'utilise plus sa carte bleue

    L'argent dématérialisé, c'est vraiment un piège. On ne se rend pas compte de ce que l'on dépense! Alors on retire une somme d'argent en début de mois pour faire ses courses alimentaires et ensuite on la cache ! Ou plutôt on demande à quelqu'un de nous la cacher, c'est plus sûr, ainsi on ne sera pas tentée de la récupérer ! Mais attention évitez de confier cette tâche à vos enfants car dans un mois, ils ne seront pas fichus de se rappeler où ils l'avaient cachée ! " Ah si je m'en souviens maman, c'était dans la poubelle de la salle de bain ! " ... les enfants sont formidables !

    4. Fuir les magasins

    Bon déjà, vous n'avez plus de moyen de paiement ( voir point 3) et en plus les magasins sont organisés pour vous faire acheter. Tout est pensé : les couleurs, les affichages, les promos, la musique, la lumière...tout est mis en oeuvre pour vous faire dépenser. Alors le plus simple, c'est de les éviter et de se désabonner aux newsletters qui vous annoncent toujours que vous allez manquer une occasion en or d'avoir encore moins d'argent qu'avant !

    Pour l'alimentation, je vous conseille d'aller au marché, chez des producteurs locaux et pour le reste de passer une commande au Drive. Vous ferez de sacrés économies en agissant ainsi et en plus vous ferez vivre le commerce local et ça c'est cool pour la planète !

    5. Troquer

    Vous ne pouvez pas vous acheter de fringue ce mois ci (à cause du défi), mais avec un peu d'organisation, vous allez quand même pouvoir renouveler une partie de votre garde robe grâce au TROC ! Soit vous faites ça de façon informelle avec des copines qui font la même taille de vêtement que vous, soit vous participez à une Troc party organisée dans de nombreuses villes de France ou sur des sites internet.

    Pour vos enfants,  vous pouvez également faire des trocs de jouets. Ainsi sans dépenser d'argent, vos enfants auront de nouveaux jeux. 

    6. Emprunter

    - Le matériel technique: besoin d'accrocher un tableau sur un mur et pas de perçeuse ? Demandez à votre entourage qui veut bien vous prêter la sienne. Idem pour tout matériel dont on se sert une fois tous les ans. 

    - les livres: Rendez-vous à la bibliothèque, ou trouvez un lieu qui pratique "le livre circule"

    Défi: Un mois sans consommer

    - les jeux/jouets: Direction la ludothèque la plus proche, vos enfants seront ravis de découvrir de nouveaux jeux tous les 15 jours. 

    J'espère que cela vous aura motivé pour faire ce défi avec moi ;)

    Je commence le 1er février 2017 ! Suivez-moi sur Instagram reenchantelemonde

    Si vous avez d'autres astuces, n'hésitez pas à les partager en commentaires !

    Faynee


    votre commentaire
  • Bonjour les Divines, 

    Aujourd'hui, je vous partage le lien vers l'article que j'ai écrit pour Pin-up Bio pour réenchanter votre Noël:

    Fabuleuses idées cadeaux pour un Noël Bio

    Et juste pour vous, mes fidèles lecteurs, je vous offre un pdf de tickets magiques à imprimer sur du papier doré et à offrir à vos enfants:

    Télécharger « tickets magiques Noel 2016'.pdf »

     


    votre commentaire
  • Bonjour les Divines, 

    Mon absence cachait une belle surprise...

    Désormais j'écris des articles invités sur le blog de la sublimissime Pin-up Bio !

    Voici le premier: Relooking de salle de bain: objectif "zéro déchet"

    Salle de bain zéro déchet

    J'espère que ça vous plaira ;)

    A très vite !


    2 commentaires
  • Coucou les Divines, 

    En ce moment mes nombreuses lectures m'amènent à penser que ma grand mère déchirait !

    Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

    En fait, elle était super écolo et elle ne le savait même pas. Elle lavait sa maison au savon noir, elle se mouchait dans des mouchoirs en tissu, elle faisait elle-même son parfum avec les rose de son jardin, elle achetait peu de vêtements mais toujours de qualité, elle reprisait si besoin, elle faisait elle même sa sauce tomate, ses conserves et tous les légumes qu'elle cuisinait venait du merveilleux jardin de mon grand-père, elle ne gaspillait jamais la nourriture et ne mangeait de la viande 1 à 2 fois dans le mois ( souvent le gibier que mon grand père chassait ou le poisson qu'il pêchait dans le Rhône), elle ramassait des champignons, des châtaignes, des pissenlits dans la nature, faisait ses propres confitures avec les framboises, myrtilles ramassées dans les bois...

    Mais que c'est il passé entre 1960 et 2016, pour que les habitudes traditionnelles des populations aient été modifiées aussi vite ? Je vous le donne en mille: Le développement de la consommation de masse, l'essor de la grande distribution a petit à petit gangrené des savoirs-faire te des savoirs-être ancestraux. Poussé à l'hyper consommation par des publicités qui veulent faire croire que l'on sera plus heureux en achetant tel ou tel produit, aguiché par le "tout prêt" (sans effort), la population avait l'impression de devenir libre, plus riche, plus heureuse...

    En ne voyant que la productivité et son propre intérêt financier, les industriels ont peu à peu réduit la population en esclavage : travailler toujours plus, pour gagner plus, pour consommer plus ! De ce mode d'hyper-consommation a découlé la pollution planétaire, le trou dans la couche d'ozone, la disparition d'espèces animales, la pollution des eaux et des sols....

    Je me suis dit que pour nous aider à faire les bons choix en tant que consommateurs, il suffirait de se poser une seule question: "Est-ce que ma grand-mère ( pour les plus jeune mon arrière grand-mère) achèterait ça?"

    - est-ce que ma grand mère achèterait des paquets de biscuits? Non, elle ferait ses gâteaux elle -même !

    - Est-ce que ma grand mère se moucherait dans des mouchoirs jetables? Non, elle utiliserait un mouchoir en tissu.

    - Est-ce que ma grand-mère achèterait des vêtements en quantité? Non elle achèterait peu mais de qualité.

    Je trouve que cette technique fonctionne particulièrement sur l'alimentation. Si votre grand-mère ne pouvait pas acheter ce produit à son époque ( paquet de chips, bonbons gélatineux, plats préparés), cela veut dire que ce n'est pas de la vraie nourriture ( saine pour vous)

    Du coup, aujourd'hui, j'ai été prise d'une crise de "grandmèrite" aigüe: j'ai trié mes placards en enlevant tout ce que ma grand mère n'aurait pas pu acheter à son époque et j'ai lancé une campagne anti-gaspi en réalisant avec des pommes un peu tannées une tarte au pomme, avec 3 bananes extrêmement mûres des petits muffins à la farine de riz et avec les dernières tomates de mon jardin une bonne sauce maison avec ail frais et herbes de Provence.

    Et ben vous savez quoi, j'étais 100 000 fois plus heureuse d'avoir réalisé ça moi-même, que de l'avoir acheté tout fait au supermarché! En plus, le goût de ma sauce tomate est à tomber!

    Nous n'atteindrons le bonheur par la surconsommation compulsive, nous l'atteindrons en faisant des choix qui sont bons pour notre santé et pour notre planète. Alors je vous entends déjà, dire que ça prend du temps de cuisiner etc... Et bien, j'ai une astuce toute simple: réduisez le temps que vous passez devant la télévision et vous verrez que tout à coup, vous pourrez faire beaucoup de choses ! C'est magique !


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique