• S'aimer et s'aligner

    Image associée

    Pour pouvoir s’aimer, il faut déjà apprendre à se connaitre, à savoir qui vous êtes, quelle déesse vit en vous. Une fois que vous aurez une idée plutôt précise de votre vrai moi, il vous faudra tout mettre en œuvre pour que votre vie matérielle et physique reflète totalement vos valeurs profondes (celles de votre déesse intérieure).

     

    Car on ne peut pas s’aimer si on maltraite son corps ou son âme (déesse intérieure). Pour s’aimer il faut réussir à aligner les valeurs  et les désirs de votre âme avec votre vie matérielle.

     

    Et pour faire cela, comme nous sommes dans un monde en 3 D, il va falloir agir ! Le cerveau n’est pas un entrepôt de connaissance, c’est un expérimentateur. Il faut que vous vous engagiez avec une détermination tranquille à devenir dans le monde matériel la déesse que vous êtes à l’intérieur de vous.

     

    Cela ne se fait pas en un claquement de doigt. Il va falloir s’engager vous avec vous ! Un petit pas chaque jour, pour vous rapprocher de votre déesse.

    Et peu importe la situation de laquelle vous partez aujourd’hui. Tout est possible : les plus grands orateurs ont été des grands timides (cf. David Laroche), les acteurs les plus connus ont eu des débuts très difficiles (cf. Sylvester Stalone), les écrivains les plus inspirés ont vécu une vie de misère avant de percer (cf. JK Rowling)

     

    A chaque fois que vous prenez une décision dans votre vie, demandez-vous. Est-ce que je ressens de l’enthousiasme, de la joie ? Est-ce que cette décision est en adéquation avec mes valeurs profondes ? Si oui, alors c’est que votre déesse intérieure (âme) vous soutient dans cette décision et qu’elle est bénéfique pour vous.

    Du coup, plus vous prenez des décisions connectées à votre âme et plus vous êtes dans le respect et l’amour de votre déesse intérieure et plus vous vous aimez dans votre authenticité et votre unicité.

     

    Cet amour inconditionnel de nous même, nous l’avions à notre naissance. C’est à cause de notre éducation que nous avons acquis un profond désamour pour nous même. A force de nous renier pour faire plaisir à papa et maman, à force d’être classé et comparé aux autres enfants à l’école, d’être traité de gentille ou de méchante fille, nous avons perdu notre connexion innée avec notre vrai moi, notre déesse intérieure. Beaucoup d’incompréhension, de colère ont surgit de nous petites, mais au fur et à mesure nous nous sommes résignées. Nous nous sommes dit que nous devions avoir un problème, car nous ne pouvions pas être nous même dans la société dans laquelle nous avons été élevées.

     

    Et nous n’avions pas de problème. Nous étions juste parfaites telles que nous étions. La frustration que l’on a pu ressentir à ne pas pouvoir agir ou changer les choses quand on était petite est terminée. Car désormais, nous pouvons agir sur notre réalité, la changer, devenir enfin la déesse que nous sommes.

    Pour vous y aider, il va falloir concevoir dans votre esprit une image de votre déesse intérieure, la meilleure version de vous-même. Garder toujours cette image de votre déesse à l’intérieur de vous au plus profond de votre cœur et agissez en fonction d’elle : manger en fonction de son corps, s’habiller en fonction de ses goûts, agir en fonction de ses valeurs. Vous demandez : « est-ce qu’elle ferait ça ? Que penserait-elle de cette situation ? Comment agirait-elle ? »

     

    Ainsi même si vous ne ressemblez pas du tout à cette image de déesse, agissez comme elle !

    Plus vous allez le faire et plus vous prendrez des décisions qui réduiront l’espace (gap) qui sépare votre version actuelle (physique et mentale) et votre future version de déesse.

     

    Dans un carnet, vous pouvez d’écrire cette meilleure version de vous-même. Et vous vous apercevrez qu’au bout de 6 mois, 1 an ou 2 ans vous serez devenue cette merveilleuse déesse, une version 3D de votre âme.

     

    Le but ultime de l’être humain est d’être connecté à son âme (côté féminin présent chez la femme comme chez l’homme- je préfère le rappeler - encore-) et de matérialiser les désirs de son âme dans la réalité matérielle pour le plus grand bien de tous (Nature, animaux, humains).

     

    Et alors, vous serez amour et vous vous aimerez, comme vous aimerez tout ce qui vous entoure sur cette terre.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :